Du romantisme au naturalisme

Dans la première moitié du XIXe siècle, le romantisme revendique l’individualité et s’oppose délibérément aux exigences de l’Académie : l’homme et ses passions sont au cœur du monde. La seconde partie du siècle voit naître quant à elle des artistes cherchant à représenter le monde tel qu’ils le voient. Leur attention se porte sur le motif, la nature et le monde paysan, à la différence de la peinture d’histoire.

…………………………

Par l’association Des mots et des arts

www.desmotsetdesarts.com

Mercredi 14 février 2018, 19 h 30
Sur réservation – Information au 01 72 42 45 74

Réservez vos places !

Tags: